Rock and Rock and Rock

13 septembre 2017

Gil


C'est du vice
Les seuls souvenirs exacts sont ceux
auxquels on ne demande rien
Enfant, Gil prenait plaisir à torturer de petits animaux
Peu importe
La musique décide
Son horizon physique comme intellectuel se limite
à celui de Galveston
La faiblesse de Gil est dans le besoin d'un confort minimum
Il a une conscience aiguë de la fuite du temps
Quand elle est réveillée dans la lumière du matin
La musique décide
 
La musique décide
Gil redoute le chaos des amours
Son existence est une flânerie durable
Assez, assez, assez
La musique décide
La vie n'a pas trop abîmé Gil
Le Dieu des rencontres a toujours oublié Gil
il n'attend plus de miracle
Il pense que sa vie vraie est toujours devant lui
Comment ne pas être heureux avec un amour pareil
Peu importe
 
Les choses se passent
Tout homme commence là où il aime
Ce rocker n'a pas le moral
Et ne se sent pas très optimiste
La musique décide
Asphyxier les rites d'adoration
Gil se demande si tout est toujours aussi difficile
L'homme est mortel par nature
Peut donner une idée de lenteur quasi apathique
Peu importe
 
Exploser les façades
Asphyxier les rites d'adoration
Il a longtemps cherché des sentiments nets
Gil n'arrête jamais de créer d’inventer
La musique décide
être quelqu'un ou quelqu'un d'autre
Gil se contente de vivre
Gil a toujours été fragile
C’est un être indicible, parfois même étrange
Silencieux et fixant les visages
Peu importe
La musique décide
La musique décide
La musique décide

Posté par benjamin_cooder à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


09 novembre 2015

Nécessité immanente (Rock n ° 45298)

Le guitariste s'égare
Le chanteur n'a personne à qui parler
Il est si abstrait que son approche
Ne peut définir une visée vraie
Il s'aime et ne s'aime pas
Billy vivrait comme une horreur complète
Le fait que son fils soit mis au courant
De ses aventures érotiques
Ce chanteur est tout d'une pièce
 
Il n'y a rien à faire
Nécessité immanente
 
Tout le temps
Quand il se regarde dans son miroir
Il pleure
L'amour circule de manière imprévisible
Lutte contre le cyclone
 
Nécessité immanente
Trouver une réalité objective
 
Brusquement il dit
Par une nuit froide aux étoiles brillantes
De petites gouttes s'accrochent aux murs
Hésitent à glisser sur le sol
Alena a toujours été ce genre de fille
Tout à jamais peut être simple
Ton allure, quand tu marches juste devant
 
Il a en tête un air des Doobie Brother
Nécessité immanente
 
Teint vraiment pâle
Le guitariste a décidé
De ne plus vivre que pour lui-même
Billy Stewart s'aime et ne s'aime pas
Son amour n'est ni cannelle ni terre d'ombre
Ni argenté il a la couleur de ses yeux
 
Nécessité immanente

Posté par benjamin_cooder à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 septembre 2015

Flirter avec la mort (Rock n° 734089)

Comment dois-je vivre
Flirter avec la mort
Mon esthétique c'est la haine - ou l'amour
Flirter avec la mort
Flirter avec la mort
Flirter avec la mort
 
Je fais crier la radio
Toutes les nuits moi le rocker je prie
Il fait sombre et terne
Flirter avec la mort
Flirter avec la mort
Flirter avec la mort
 
J'ai vu l'or noir
En soi rien ne compte réellement
Flirter avec la mort
Flirter avec la mort
Flirter avec la mort
 
Laisser venir
Partir pour L'Escarène
Flirter avec la mort
Flirter avec la mort
Flirter avec la mort
 
Il est impossible d'échapper à demain
L'espace agonise
Patty porte mon nom dans son coeur
Flirter avec la mort
Flirter avec la mort
Flirter avec la mort
 
Rock le monde est une machine
Impossible d'être à jamais en dehors
Elle le chasseur moi le chien
Le monde veut que je disparaisse
Flirter avec la mort
 
Flirter avec la mort 

Posté par benjamin_cooder à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

03 juin 2015

Jimi Cobain

Message reçu

Jimi est svelte
Message reçu
Message reçu
Message reçu

éveillé dans les nuits
Elle veut être bien
Message reçu
Message reçu
Message reçu

De l'éphémère
Quelque chose l'inquiète
Message reçu
Message reçu
Message reçu

Tuant par dépit ce que je sème
Ce vibraphoniste vit dans le présent
Message reçu
Message reçu
Message reçu

Jimi Cobain a peur qu'elle m'aime
Lutte contre la tempête
Attirer les regards
Message reçu
Message reçu
Message reçu

Tout va trop vite
On n'arrive jamais à rien
Après quelques mois d'étreintes incertaines Joan a préféré rompre
Marie Anne m'a aidé à trouver la bonne clé
Message reçu

Message reçu

Posté par benjamin_cooder à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

31 janvier 2015

Marcher sur l'eau (Rock n ° 694776)

C'est une histoire de mec
Qui ne supporte pas que sa meuf réussisse
Les choses sont ce qu'elles sont
Faut séparer causes et conclusions
Moi je suis né à Harlingen un matin de mars
Ne sors pas tes potes
 
Hôtel des coeurs brisés
Je pratique le violon
Des yeux en amande
La possibilité de l'amour démange Ruth
Comme un prurit du corps
Et la journée vient de commencer
 
Hôtel des coeurs brisés
Hôtel des coeurs brisés
Il pleut (un peu)
Tout est merveilleux dans l'existence de Ruth
C'est bientôt l'aboutissement
 
Hôtel des coeurs brisés
Alors que le soleil englouti éclaire
Encore le bord des nuages
Ruth est attirée par le verseau à l'ascendant
Ne fait pas valser les vieilles chansons
Priez dieu pour justifier la façon
Dont vous vivez le mensonge
 
Elle ne m'aide pas à trouver la bonne clef 

Posté par benjamin_cooder à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


13 janvier 2015

S'affranchir (Rock n ° 624263)

Un genre de morosité émane de Frida
Elle ne se préoccupe pas de sa condition physique
Comme toute existence
Celle de Frida est inextricable
Montrer son sexe dévêtu
Montrer son sexe dépouillé
Montrer son sexe nu
 
Je ne me préoccupe pas de ma condition physique
Elle elle est devant un mur bébé
Montrer son sexe nu
Montrer son sexe nu
Montrer son sexe dévêtu
 
Frida ne veut rien savoir
Je vomis Unity, Abigale
Montrer son sexe dévêtu
Montrer son sexe nu
Montrer son sexe dévêtu
 
Je crache sur les moins de seize ans
L'amour de Frida ne s'éveille que
Lorsqu'elle voit la beauté
Montrer son sexe dévêtu
Montrer son sexe nu
Montrer son sexe dépouillé

Posté par benjamin_cooder à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 décembre 2014

Quelle idée de faire ça (Rock n° 679069)

Baiser avec le diable
Toutes les couleurs sont noires
Faut faire quelque chose
Pour tout le monde c'est pareil
 
Distinguer entre intelligence et passions
Je ne peux m'empêcher de l'aimer
 
Je pourrais me damner pour les Gerry and Pacemakers
Se prélasser sous les rayons du soleil
Je n'ai jamais cherché partout dans l'univers
Et même regardé vers les étoiles
Vivre ou mourir
Comment savoir ce que je veux être
 
Écouter nos râles
Distinguer entre intelligence et amours
 
Je n'ai jamais jamais connu une passion pareille
Pendant que je reluque les filles
C'est un beat que je ne peux pas toucher
Je convoite l'amour véritable
 
Ne pas oublier
Distinguer entre intelligence et sentiments
 
Je chante pour ne pas pleurer
Pas toucher ça (oh-oh-oh-oh-oh-oh-oh)
Allons voir tomber les orgues
Finir comme un chien battu
 
Distinguer entre intelligence et affections 

Posté par benjamin_cooder à 14:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 août 2014

Les autres existent (Rock n ° 588432)

Je suis un soucieux
Je laisse mon esprit rôder
Dans des gîtes de pertes éphémères
Les malheurs de Conchita ressentent son émotion
Tête la première dans une poubelle
En Conchita grouillent toutes sortes
De petites impertinences
Tentative de destruction
 
Je remets l'existence en question
Le monde est un labyrinthe
Fuir l'amour
Elle elle est une copine facile
Tentative de destruction
 
Pas besoin de l'amour
Tout en George est odieux à Conchita
Les accidents de Conchita éprouvent son désordre
Je vomis Alicia, Inés
Elle est solitaire solitaire plus rien ne m'intéresse
 
"j'ai ouvert mes yeux et mon sentiment"
"il est impossible d'échapper à demain"
Et "le prochain Fly est pour moi"
Sont des phrases que je hais
Tout le monde est noir
Supporter d'être seul une seule nuit
En Conchita grouillent toutes sortes
De petites irrévérences
Rampantes,  comme de petits serpents
Tentative de destruction
 
Tentative de destruction 

Posté par benjamin_cooder à 22:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

24 juin 2014

Apparaître ou disparaître (Rock n° 557567)


Apparaître ou disparaître
 
Landlord's explanations
Food allergy
Others's arms
Redwood bridge
Spend the night
Dreams about
Waterlogged box
Laurel buds
Redwood bridge
Case murder
My friend
My friend
As far as
Practical importance
Horse hospital
 
Sonner le tocsin 

 

 

 

Posté par benjamin_cooder à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 mars 2014

Prendre son temps

Ne pas fermer les yeux
Laisser la lumière briller sur moi
Ne pas fermer les yeux
Ne pas fermer les yeux
Ne pas fermer les yeux
 
Mieux vaut se taire
Quelle importance de savoir
Avec qui j'ai couché
Ne pas fermer les yeux
Ne pas fermer les yeux
Ne pas fermer les yeux
 
Peu importe ce que veut Unity fait
Je n'ai jamais connu une passion comme ça
Ne pas fermer les yeux
Ne pas fermer les yeux
Ne pas fermer les yeux
 
Notre réalité est anarchique
Paroles de This Is Me:
Ne pas fermer les yeux
Ne pas fermer les yeux
Ne pas fermer les yeux
 
Je suis de retour
J'ai oublié quelque chose
Je suis cette chose
C'est ce que j'ai à dire
Elle devrait personne
Maiselle veut
Ne pas fermer les yeux
Ne pas fermer les yeux
Ne pas fermer les yeux
 
Elle elle rêve d'autre monde
Unity veut vivre
Rester seule
Unity pose ta tête sur mon épaule
Ne pas fermer les yeux
 
Ne pas fermer les yeux 

Posté par benjamin_cooder à 21:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,