Puis nous pourrons parler du passé

Je vis dans le présent
Couleur préjudiciable
Moi le rocker je suis né
Sous le signe de bélier, 
À North Richard Hill un jour de novembre
Il faisait très beau
Une nuit où les étoiles semblaient proches
(à portée de main)

Elle elle lit les mots illisibles

Aux premières blancheurs du jour
Le soleil s'approche du clocher
À une heure propice
Un jour Alena laissa exploser sa fureur contre Inés
Tout la décourage l'inquiète
Pour ne pas employer de mots plus violents

Je lis les mots illisibles
Il pleut
N'hésite jamais à mettre en évidence
Les choses déjà évidentes
De rares lumières se dissolvent
Dans la pâleur des ombres
Aimer à en mourir

Elle ne lit pas les mots illisibles
Un visage très fragile
Elle croit dans la force tyranique de la poésie
Je suis usé épuisé
Un sacerdoce qui va de soi

Pas marrant
Alena lit les mots illisibles
Moi je lis les mots illisibles
Ne lit pas les mots illisibles